Poudlard & Magie
Bonjour et Bienvenue à Poudlard jeune sorcier!

Si tu n'as pas encore mit un pied dans notre univers magique, il est obligatoire d'aller s'inscrire dans notre Monde. Ici, ce n'est qu'une école!

Si tu es déjà inscrit et que tu as choisis d'étudier à Poudlard, qu'attends-tu pour aller en cours?

Tu veux en savoir un peu plus? Alors saches que Poudlard est une école mixte et qu'on sera heureux de vous accueillir!
Vous serez réparti dans l'une des quatre maisons (Gryffindor, Hufflepuff, Ravenclaw, Slytherin) et vous devrez tout faire pour la faire gagner! Cette maison sera donc votre seconde famille, et ce pendant 7 ans!
Sans compter que vous avez 8 matières obligatoires (Astronomie, Botanique, Défense Contre les Forces du Mal, Histoire de la Magie, Métamorphose, Potion, Sortilèges & Enchantements, Vol) et qu'à partir de la 3ème année vous devrez choisir deux options minimum (Arithmancie, Divination, Etude des Moldus, Etude des Runes, Soins Aux Créatures Magies). Et pour certains d'entre vous qui saurez se montrer excellent dans une matière un particulier, des cours plus poussés seront disponibles.
Un programme bien chargé n'est-ce pas? Alors ne perds pas ton temps et dépêches toi de rejoindre Poudlard! A moins que Beauxbatons ou Durmstrang ne te tente?


Saison 10
Emma a été désignée par la Coupe de Feu pour représenter Poudlard.
Rendez-vous à Beauxbatons pour soutenir notre Championne !
 

Partagez|

[Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Lun 17 Avr - 15:07





On ne peut jamais être seule

Vendredi 1er Décembre 2129, 19h41

La tour de l'horloge... Une tour assez désertée par les étudiants... Allez savoir pourquoi ? Peut-être le tic tac incessant de l'horloge ou le fait que les fantômes adorent profiter de la résonance pour vous faire flipper... Toujours est-il que lorsque Tiphaine pose un pied sur la première marche qui monte à la tour, tout semble se taire. L'horloge semble continuer ses vas et viens de manière silencieuse et les fantômes ne passent plus, pas même pour prendre un raccourci. C'était peut-être pour ça que Victoria aimait bien cet endroit, un endroit où elle pouvait être tranquille, bien plus tranquille que dans son bureau. Sans compter que la vue d'ici était... grandiose, on pouvait pas le nier.

Premier jour de weekend, le château était donc déjà plus calme. A cette heure là, les quelques étudiants qui n'avaient pas l'autorisation de rentrer chez eux le weekend étaient entrain de manger dans la Grande Salle. Au niveau du personnel, plusieurs professeurs préféraient fuir le château le weekend, mais quelques uns courageux osaient rester. Qui étaient ces professeurs ? Des Death Eaters pour la plus part et des professeurs insouciants ou bien trop prudent pour laisser des élèves seuls face à des Mages Noires.

Qui disait weekend, disait fin de l'uniforme et donc retour des vêtements moldus. C'est donc les talons de la Retrac, sur chacune des marches, qui se faisait entendre dans la tour de l'horloge. Une fois arrivée en haut, la blonde sortit de la poche de son mini-short un paquet de cigarette. Elle en prit une et l'alluma grâce à son doigt. Oui, la magie sans baguette... C'était quelque chose qu'elle ne maîtrisait toujours pas, et seuls les Africains y arrivaient, mais elle savait au moins faire apparaître une flamme au bout de son doigt pour allumer sa cigarette. Ça lui permettait de ne prendre ni briquet ni baguette magique.

L'ex Karmon se hissa sur le rebord près de l'horloge et observa la neige qui tombait doucement au dehors. L'hiver était de retour, et la nuit pouvait enfin être là plus rapidement. Oui, l'hiver était la période préférée de la sirène, elle pouvait affronter l'extérieur plus rapidement qu'en été, puisque les nuits sont très longues, ce qui finalement lui donnait plus de temps de chasse, et ça lui plaisait.

Tiphaine & Sydney


© Loukoum sur LC&G


_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Jeu 1 Juin - 14:57


On ne peut jamais être seule

Quand j'étais arrivée à Poudlard en tant qu'enseignante je n'avais qu'une hâte, que le vendredi soir arrive. Dès lors je n'avais aucune peine à quitter le château. Aujourd'hui cette idée était inconcevable. J'avais bien trop peur pour la sécurité de mes élèves. Grand mère avait peut-être raison, enseigner n'était peut-être pas ma vocation la plus évidente, en revanche protéger ceux qui en avaient le plus besoin l'était. L'année dernière il m'était néanmoins plus agréable de rester car Hayden était encore là. Maintenant qu'il était diplômé il me manquait, mais je ne m'inquiétais pas pour lui, dehors il saurait se défendre. Puis Noël approchait, nous aurions bientôt l’occasion de passer du temps ensemble. Ce serait peut-être pour nous le début de la réconciliation avec cette période de l'année.

Je n'avais pas faim ce soir là. Je m'occupais donc en arpentant les couloirs déserts. Les jeunes étaient dans la Grande Salle en train de se restaurer, ou bien encore dans leur salle commune. Les talons de mes bottes raisonnés sur le sol de pierre et ma robe de sorcière indigo me tenait suffisamment chaud malgré le froid qui pénétré petit à petit dans les couloirs. Je marchais au hasard, empruntant quelques passages secrets de ma connaissance. Au bout de plusieurs minutes de marche je pris la direction de la tour de l'horloge. C'était ma tour préférée après la tour Ouest qui m'avait accueillit sept ans. La vue incontournable et surtout l'endroit était calme. Idéal pour travailler, idéal pour réfléchir.

La porte de la tour était entre ouverte, soit quelqu'un était déjà là haut, soit la porte n'avait pas bien été fermée. Je montais tranquillement les marches. Il n'y avait aucun bruit au dessus de ma tête, aucun indice de vie, l'endroit était sûrement désert. Mauvaise déduction. Arrivée en haut des marches je reconnus immédiatement la personne à qui appartenait la chevelure blonde. Retrac. Quelle chance ! L'espace d'un instant je fus tentée de la pousser par dessus la balustrade. Je me ravisais pourtant. L'acte qui se solderait de toute façon par un échec. Si c'était aussi facile que ça de la faire disparaître le monde se porterait mieux depuis un moment. La seule chose que je gagnerais serait que mes élèves découvriraient mon cadavre le lendemain matin au pied de la tour. Je tenais pourtant fermement ma baguette dans ma poche. On ne sait jamais.

« Je suis surprise de vous voir ici. »

Ma voix était neutre, maîtrisée. Mon visage était lui plus dur. Elle non plus ne devait pas m’apprécier de toute manière alors ça ne servait à rien de faire semblant.
lumos maxima


_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Jeu 8 Juin - 21:11





On ne peut jamais être seule

Vendredi 1er Décembre 2129, 19h42

Sa cigarette était déjà consumée de moitié quand Tiphaine entendit des bruits de pas dans en bas des escaliers. Avec sa baguette magique elle aurait pu transplaner, retourner dans son bureau comme ci elle n'était jamais venue ici mais... hors de question de fuir et puis de toute façon elle n'avait pas sa baguette magique avec elle. Qui pourrait bien tenter de lui vouloir des problèmes dans son propre château ? Personne, elle y avait les pleins pouvoirs, personne ne pouvait rien lui faire.

Les pas continuèrent de grimper les marches et bientôt Victoria reconnut l'odeur de la personne qui n'allait pas tarder à arriver : Sydney. La professeur de Métamorphose... n'était pas sa meilleure amie, ça tout le monde se savait. Leur dernière rencontre n'avait pas été une rencontre mais plus une altercation dans les toilettes. D'ailleurs, cette fois là, c'était Sydney qui était entrain de fumer dans les toilettes et la Retrac lui avait fait la morale. Est-ce qu'aujourd'hui la Alexander allait se permettre de lui faire une réflexion ? Peut-être que non, surtout si elle tenait à la vie.

Sydney : (...)

Par politesse la Riddle tourna la tête pour observer la tête blonde qui arrivait des escaliers. Elle prit la dernière bouffée de sa cigarette avant de l'écraser dans sa main et de faire glisser le mégot dans sa poche puis se décida à répondre d'un ton assez amical, bien que la réponse ne soit pas vraiment amicale.

(Anglais) Moi de même. Ne devriez-vous pas être entrain de manger avec les étudiants ?

Le service se terminait dans encore plus de 45 minutes mais généralement, quand on veut prendre son temps pour manger, on y va assez rapidement. Sauf si Sydney se décidait à suivre un régime et décidait donc de sauter le repas du soir ? Enfin ça ce n'était pas les oignons de la Sirène de toute façon. La Directrice se fichait totalement de la santé de son personnel. Du moment qu'ils étaient capable d'enseigner et de faire tenir ses étudiants, c'était tout ce qu'elle attendait d'eux.

Tiphaine & Sydney


© Loukoum sur LC&G


_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Mer 5 Juil - 20:25


On ne peut jamais être seule

Je ne remarquais que maintenant la cigarette qu'elle tenait entre les doigts. Quelle douce ironie. Enfin je n'étais pas surprise qu'elle ne respect pas son propre règlement. Pour tout dire même moi je ne suivais pas toujours cette règle, seulement la différence était qu'elle ne venait pas de moi. Le coup classique de la personne qui se croit au dessus de tout. D'où mon plus grand rêve, être là le jour où on la descendra de son piédestal.

« À vrai dire je n'avais pas bien faim. Puis je suis sûre que les étudiants peuvent se passer de ma présence le temps d'un repas. Ce n'est pas comme si pile à cet instant ils étaient en dangers de mort. »

Je marquais une pause. En réalité et même si me trouvait à deux mètres d'elle était assez insupportable, je souhaitais m'entretenir avec elle depuis quelques temps. Maintenant qu'Hayden pouvait se débrouiller seul je voulais m'investir de nouveau dans l'Ordre. Que ce soit les Death Eater ou les Pozhirateli il était temps de les détruire de l’intérieur. C'était le moment ou jamais de voir si le plan que j'avais en tête pouvait être mis en place. Mais cela nécessité une base d’honnêteté, le risque étant que la Retrac décide de me tuer sur le champs. En revanche si cela fonctionnait je pourrais m'introduire dans la faille. Il y en a toujours une.

« D'ailleurs pourquoi s'attaquerait-on à nos élèves ? Aucun d'eux n'est fidèle au Death Eater n'est ce pas ? »

Ma question était purement rhétorique. À un moment donné l’enrôlement des élèves étaient à la mode. Même l'Ordre n'y avait pas manqué. Je trouvais cela purement immorale. Si grand mère avait vu sa elle aurait avalé sa baguette. Pousser des gamins à se battre entre eux alors qu'ils savaient tout juste lancer un sort. C'était irresponsable et maintenant Retrac connaissait mon point de vue. J'étais prête à ne pas faire dans la langue de bois, de toute façon il était trop tard pour faire machine arrière
lumos maxima


_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Dim 9 Juil - 21:01





On ne peut jamais être seule

Vendredi 1er Décembre 2129, 19h43

Sydney : (...)

Tiphaine ne dit rien. Sydney disait-elle ça parce que Tiphaine se trouvait actuellement dans la Tour de l'Horloge ? Donc bien loin d'eux ? Ou alors c'était juste une remarque qui devait détendre l’atmosphère ?

Sydney : (...)

Victoria fit un petit sourire mauvais et ne pu retenir un petit rire.

(Anglais) Aucun de mes Death Eater ne cache son existence au sein du Château, tu devrais connaître Illiana depuis le temps.

Oui, sa petite soeur qui se balade pratiquement toujours les manches relevées afin d’exhiber fièrement sa marque des ténèbres. La Retrac n'avait aucun secret, et de toute façon Jack connaissait tous ses Death Eaters alors le jour ou le Secrétaire Magique se décidait à vouloir les exterminer, il n'aurait aucun mal à le faire, puisqu'il aurait toutes les cartes en mains pour les traquer tous, jusqu'au dernier. Mais jamais son père adoptif ne la trahirait, tout comme elle ne le trahirait jamais.

(Anglais) Nous agissons toujours au grand jour, et nous acceptons la section par la suite. Mais tu sais que nous avons un but commun n'est-ce pas ? Je souhaite autant que toi voir Malo perdre de sa puissance.

Était-ce une bonne idée de parler de Malo avec Sydney ? Surtout qu'il ne faisait aucun doute qu'elle était un membre de l'ordre... Tout les gens comme elle pratiquement le sont, alors pourquoi ne ferait-elle pas parti du mouvement ? Bien que Donna en première ligne ça ne doit pas aider à avancer... Mais d'un côté, si la Riddle pouvait obtenir de l'aide de l'ordre grâce à Sydney (puisqu'il était évident qu'elle n'en demanderait pas à Donna), ça pouvait être un bon moyen pour qu'elle puisse vaincre son père.

Tiphaine & Sydney


© Loukoum sur LC&G

_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Sam 16 Sep - 21:57


On ne peut jamais être seule

Sa réponse ne me satisfaisait pas. À croire qu'elle ne voyait pas le problème que posé le fait de pousser des gamins à se battre et que seul le but final comptait. Effectivement nous avions au moins un combat commun, même si le mien était par extension de détruire tous les groupes de mages noirs. But pas très pragmatique je dois bien l'avouer. Mais il y avait des limites et tous le monde les avaient dépassés sans réfléchir.

« Et tu trouves ça normal que tes élèves portent la marque alors qu'ils n'ont même pas les connaissances et la puissances suffisantes pour faire face à des gens comme Malo ou les Pozhirateli ? »

Cette irresponsabilité m’irritait au plus au points. Tant pis si elle prenait mal mes paroles et le ton véhément que j'employais. En tant que directrice elle se devait de protéger ses élèves et les accepter dans ses rangs était irresponsable. Néanmoins au bout de quelques secondes je me sentais capable de reprendre plus calmement.

« Je sais très bien que l'Ordre a fait la même chose et je le déplore. Je préfère juste être honnête avec toi et exposer clairement le fond de ma pensée. Mais je suis d'accord Malo doit être mis hors d'état de nuire et pour cela la coopération semble être la seule solution. »

Si on m'avait dire un jour que j'accepterai de m'allier à Tiphaine pour stopper son géniteur je ne l'aurais jamais cru. Mais sous quel nom j'en était arrivée là ? Le mien ou celui de l'Ordre ? Je ne savais même plus si je faisais encore vraiment partie de l'organisation, mais je suppose que mes décisions avaient quand même un impact sur le groupe. Et si justement c'était le moment pour refaire confiance à Donna et donner un nouveau souffle à l'Ordre. Et si je venais de conclure un pacte avec le diable. Diable qui me tutoyait et que je tutoyais ce qui était inédit.
lumos maxima


_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Dim 17 Sep - 18:27



On ne peut jamais être seule
Vendredi 1er Décembre 2129, 19h44


Sydney : (...)

Tiphaine ne dit rien, voyant que Sydney n'avait pas encore fini de parler. De toute façon que pourrait-elle lui répondre à part qu'elle se trompait ? Tiphaine n'apposait pas sa marque à ses étudiants, sauf si ils venaient d'eux même lui demander. Illiana avait été la première et étant sa demi-soeur et aillant pour meilleure amie une animagus qui n'était autre que le chat de Victoria et qui était elle aussi Mangemort depuis bien longtemps, lui opposer la marque avait été totalement nécessaire. Astoria avait très rapidement montré qu'elle était capable de maîtriser la magie noire, bien plus que la magie blanche, alors il aurait été dommage de la priver de pouvoir l'utiliser où bon lui semblait. Parce que oui, apposer la marque était un signe de liberté pour les étudiants, qui n'étaient donc pas obligés d'attendre leur 7ème année pour pouvoir lancer des sortilèges en dehors de l'école. Mais ça, personne ne le savait réellement, c'était son secret et personne ne devait réellement le savoir de toute façon. Et oui, tout le monde se précipiterait pour entrer dans ses rangs et la Retrac ne voulait pas de ça. Elle voulait qu'on vienne vers elle pour ce qu'elle voulait faire au monde.

Sydney : (...)

(Anglais) Tu es bien la première à te montrer préoccupée par le sort des étudiants. Pour ta gouverne, je ne recrute pas les étudiants. Peut-être qu'Illiana le fait dans mon dos, me les envoie, mais je ne vais pas les chercher pour qu'ils me rejoignent, je les laisse venir à moi. Si tu fais parti de l'ordre, tu arriveras à convaincre Donna de me laisser mener les opérations. Si tu n'en fais pas parti et bien dommage. Tu pourras m'être utile tout de même pour arriver à le faire tomber.

Et oui... Lier une amitié avec Sydney n'était pas vraiment dans ses priorités et de toute façon c'était totalement inenvisageable. Pourtant, au fond, la Riddle l'appréciait pour ce qu'elle était. Une femme douce avec les étudiants, ne pensant qu'à les protéger. D'ailleurs faisait-elle vraiment parti de l'Ordre parce qu'elle en partageait les convictions ou juste... parce qu'il fallait protéger le monde de la magie noire et l'ordre semblait le mouvement le plus fort pour tenter de faire disparaître "les monstres" ?

© Loukoum sur LC&G


_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Sam 17 Fév - 19:00


On ne peut jamais être seule

Alors comme elle ne cherchait pas à convaincre les jeunes de la rejoindre. Ils venaient tout seul. Je ne savais pas si je devais la croire. Enfin le problème restait le même. En revanche je n'étais pas surprise que sa sœur se charge de ce job. Après tout elle faisait bien l'apologie des Death Eaters durant mes cours. Illiana. Ce n'était franchement pas le genre de camarade avec qui on aimerait voir évoluer ses enfants. Je doute fortement qu'elle est vraiment sa place dans une école. D'ailleurs je ne serais pas étonnée qu'un jour elle nous fasse un massacre dans la Grande Salle en mode moldu aux Etats-Unis avec leurs bâtons explosifs. Enfin cela ne poserait pas de soucis car sa sœur est directrice. Attendez je reviens, je vais vomir.

Bref, le plus important aujourd'hui était la deuxième partie de sa tirade. Alors comme ça je pouvais lui être utile. C'était une bonne nouvelle. N'allez pas penser que je venais de recevoir un puissant sortilège d'amnésie. Loin de moi était l'idée de vouloir servir les intérêts des mangemorts, ni même d'être sous les ordres de Tiphaine. En revanche mon plan nécessité qu'elle est l'impression d'avoir une influence sur moi ! Après tout je ne suis qu'une idéaliste qui ne pense qu'aux pauvres petits étudiants. Une personne qu'on peut aisément manipuler en clair. Quoi qu'il en soit mon pseudo plan était risqué mais le jeu en valait la chandelle.

« Malheureusement je doute que l'Ordre sous les ordres de Donna puisse être utile. Les membres n'ont toujours pas compris pourquoi elle t'avait aidé à sortir de prison. »

Ça me faisait chier de l'avouer mais l'Ordre était dans ses heures sombres. L'avantage était que ça me laissait le champs libre pour faire les choses à ma manière. Pour le but que j'essayais d'atteindre je serais bien plus efficace et discrète seule. N'empêche que c'est une belle organisation et que grand-mère serait en colère de savoir que je préférais m'en détacher un peu. Quand à Donna, même si je n'étais pas du tout en accord avec ses choix ça m’embêtait de remettre la faute totalement sur elle. Après tout elle restait quand même un exemple à suivre et une personne que je respectais. Mon trouble devait donc sans doute être palpable mais je repris tout de même d'une voix assurée.

« En revanche en tant que membre actif et sous mon propre chef je suis bien curieuse de savoir en quoi je pourrais être utile. »

Petit sourire en coin. A toi de jouer maintenant chère directrice.
lumos maxima



hors RPG 1:
 
hors RPG 2:
 
hors RPG 3:
 

_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Lun 26 Fév - 19:41



On ne peut jamais être seule
Vendredi 1er Décembre 2129, 19h45


Sydney : (...)

Ah oui, cet épisode... Elle l'avait presque oublié. Disons que Donna avait principalement vu ses propres intérêts en premier, et aussi parce qu'elle voulait impression Jack. Oui, en sauvant la vie de Tiphaine, la Sheridan avait espéré qu'elle lui serait redevable mais... finalement n'était-ce pas son Adjointe qui lui devait une faveur, puisqu'elle avait protégé Sophie des dangers d'Azkaban ? Et ensuite, depuis que Victoria avait apprit que quelque chose avait eu lieu entre son père adoptif et son ennemi suprême - oui, ça vous donne la nausée n'est-ce pas ? - elle s'était dit que la Professeur de Défense l'avait fait uniquement pour se rapprocher de Jack, puisqu'il était évident qu'il viendrait la libérer.

Sydney : (...)

(Anglais) Et bien... je doute que Donna soit très compétente au sein de l'ordre. Disons que si quelqu'un d'autre en prenez la tête, votre organisation se porterait bien mieux.

Était-ce une façon de dire que la Retrac serait prête à exterminer Donna pour que quelqu'un d'autre prenne sa place ? Absolument. Et Sydney semblait bien plus déterminée à mener à bien la mission de l'ordre pour qu'elle en prenne la place.

(Anglais) M'enfin, j'ai besoin de quelqu'un pour me dire où se postera les personnes de l'ordre, afin de faire mes petites affaires en toute tranquilité. Mais ne t'inquiètes pas, ces affaires ne devraient plus durer bien longtemps. En échange, je t'accorde tout ce que tu voudras. Une protection pour quelqu'un, un nouveau bureau, bref n'importe quoi.

Oui, c'était en offrant ses services qu'elle pouvait obtenir quelque chose d'intéressant en échange. Le but des Mangemorts était toujours de prendre le pouvoir partout mais... dans un an il serait bien différent. Bien sur la Riddle ne le savait pas encore, mais les décisions qu'elle prenait actuellement n'étaient que le début du nouveau but des Mangemorts : purifier le monde.

©️ Loukoum sur LC&G


HRPG:
 

_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Dim 11 Mar - 16:35


On ne peut jamais être seule

Je n'aimais pas du tout ce que sous-entendait la directrice. Le message subliminal était clair et elle s'en cachait à peine. Effectivement actuellement l'Ordre battait de l'aile et Donna ne gérait pas bien la situation. Mais j'étais persuadée qu'elle allait réussir à redresser la situation. En tout cas si il fallait je serais parmi les premiers à l'aider. Alors non je n'étais pas ce genre de personne qui enterre les personnes pour prendre leur place. Encore moins quand j'estimais la personne en question. J'avais de l’ambition oui, mais une certaine éthique aussi. Ceci dit si on me le demandait je prendrais sans hésiter la deuxième place de l'Ordre.

Quoi qu'il en soit je ne préférais pas prendre la perche qu'elle me tendait. J'étais persuadée qu'elle ne pourrait pas comprendre mon résonnement. Je voulais garder le peu d'estime qu'elle m'accordait pour le bon déroulement de ma mission. Elle poursuivit donc sur sa lancée. La suite ne me satisfaisait pas complètement. Certes elle marchandait avec moi, mais je n'étais pas sûre de pouvoir lui apporter ce qu'elle voulait. Techniquement je n'aurais aucune difficulté à lui donner ce genre d'informations. Mais je devais pour ça trahir l'Ordre et pour cela il fallait vraiment que je jeu en vaut la chandelle.

« Quelles genres d'affaires ? Tu dois bien te douter que je ne vais pas te laisser ce genre d'informations juste car tu m'apportes quelque chose en retour. »

Je n'étais pas aussi facile à corrompre. Ce n'étais pas parce qu'elle me faisait une faveur en retour que j'allais fermer les yeux. Donne moi un nouveau bureau mais grâce à mes infos tous tes mangemorts en obtiennent un au ministère. Protège mon frère mais avec mes renseignements tu tue des gens. Je n'attendais rien de sa part, bien que je pouvais être tentée. Je voulais avant tout de la transparence.
lumos maxima



hors RPG:
 

_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Sam 17 Mar - 10:54



Vendredi 1er Décembre 2129, 19h46

Sydney : (...)

Sydney... Toujours sur la méfiance... C'était pour ça que Tiphaine l'appréciait. Une jeune femme forte, elle ne pouvait pas le cacher. Une femme qui n'avait pas peur de s'opposer à plus fort qu'elle et d'ailleurs, ne venait-elle pas d'essayer de lui soutirer des informations ? Bien sur, Victoria pourrait s'emparer de sa baguette et lui lancer un des sortilèges impardonnables pour la torturer et qu'elle lui donne ses informations mais pour deux raisons elle ne le ferait pas : jamais elle n'utiliserait l'un de ces 3 sorts au sein de son château et jamais la professeur ne lui donnerait ce qu'elle souhaitait, même sous la torture.

La Retrac se mit alors à marcher, doucement, le long du mur. Tourner en rond ? Elle s'en fichait de tourner en rond. Généralement, c'est ce que fond d'ailleurs les prédateurs avant de se lancer sur leur proie. Certes, elle ne comptait vraiment pas toucher un seul cheveux de Sydney, mais elle aimait bien ce genre de situation ; elle montrait sa puissance.

(Anglais) Disons que tu le découvriras bien assez tôt et à ce moment là tu te diras que tu avais eu raison de me donner ces informations. En tout cas, pour te rassurer, personne ne seras touché, autant sorcier que moldu. Mon plan ne prendra effet qu'à la mort de quelqu'un d'important, et même toi, ta bonne volonté et l'ordre vous ne pourrez pas l'empêcher.

Oui, un mort, elle ne souhaitait qu'un mort dans son plan. Enfin par la suite il y en aurait surement des centaines, mais des morts utiles, des morts qui n'avaient fait que souffrir le monde. S'en était fini des Death Eaters qui ne souhaitent que des sang purs sur Terre. De toute façon, ça servirait à quoi avec un chef qui ne l'est pas ? Non, le plan était encore plus diabolique mais... tellement paisible pour la suite.

Codage réalisé par Loukoum sur LC&G


HRPG:
 

_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Dim 1 Avr - 17:38


On ne peut jamais être seule

J'étais face à un véritable dilemme. Lui donner ce qu'elle voulait et être une potentielle personne qu'elle serait tentée de contacter pour avoir des informations. Ou bien partir sur le champs et anéantir définitivement les maigres chances de faire fonctionner mon plan. En attendant ma décision la Retrac commençait à faire des vas et rien. Je la connaissais suffisamment pour me douter que ce n'était une preuve d’anxiété de sa part. Non ça devait être une manière pour elle de montrer que c'était elle qui avait les cartes en main. Elle n'avait pas tord de toute manière, si je ne lui donnais pas ce qu'elle voulait elle finirait tout de même par connaître la position des membres de l'Ordre. Ce n'était pourtant pas une raison pour que je m'exécute sans peser le pour et le contre. Après tout la décision était purement personnelle, celle de savoir si je pourrais me regarder dans un miroir ou faire face à mon frère après ça.

Son activité me donnait l'impression d'être pris au piège. C'était sans doute ce qu'elle cherchait, après tout pour être chef d'un groupe il fallait savoir s'imposer. Je fis ainsi en sorte de l’éclipser quelques minutes pour mieux réfléchir. Elle ne m'aurait pas comme ça. S'ensuit ainsi quelques minutes de silence alors qu'aux étages inférieurs les couloirs grouillaient de nouveau d'étudiants qui rejoignaient leur dortoir. Un seul mort. Or l'histoire a souvent montré qu'un seul assassinat conduisait inexorablement à des milliers d'autres. Mais je ne voyais que deux personnes importantes que nous avions en cible commune. Son père ou son frère. Or leur disparition ne ferrait pas plus de mal qu'il y en avait déjà. Le dilemme était ainsi démêlé. Après tout si je voulais éviter que le monde parte en vrille après il valait mieux que je sois au courant de ce qui se tramait.

« Quelle position et quel jour ? »

Ma voix était assurée. Ce n'était pas le moment de se montrer faible. Ce n'était pas non plus le moment de regretter la décision. Je devais assumer ce pacte avec le diable jusqu'au bout de toute manière.
lumos maxima



hors RPG:
 

_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Jeu 3 Mai - 18:44

HRPG:
 



Vendredi 1er Décembre 2129, 19h52

Les secondes s'écoulaient et se transformaient bientôt en minutes, mais Tiphaine ne bronchait pas. Il fallait toujours tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, et des fois il valait mieux la tourner très lentement que très rapidement et sortir des choses que l'on aurait pu regretter. Alors Victoria attendait, sans presser Sydney, toujours en marchant patiemment. Au moins, la marche lui permettait de s'occuper.

(Anglais) Commençons par Février. Je vais me prendre une semaine de vacances. Assures-toi que personne ne sera en Sibérie.

Si il y avait un commencement, c'est qu'il y avait une continuité. Mais la Retrac n'allait pas demander tout d'un coup à Sydney. De toute façon, elle ne savait pas comment son voyage allait se passer alors... qui pourrait prévoir si elle arriverait à capturer Malo lors de cette magnifique semaine de vacances ? Enfin, des vacances en compagnie de Derek Stark ce n'était pas vraiment des vacances mais disons qu'elle n'avait pas vraiment le choix que de le supporter.

(Anglais) D'après mes sources mon père se trouve là bas, des hommes iront donc s'occuper de lui. Enfin j'espère qu'ils y arriveront. Quant à moi j'aurais d'autres choses à faire, dans un pays plus chaud. Tu sais que je déteste me salir les mains, sauf quand il s'agit des Sheridan.

Pourquoi se justifier ? Parce qu'elle venait de réaliser que le frère de Sydney était dans la Brigade, soit sous les ordres de Derek. Il ne fallait donc pas que quelque chose ne fuite, mais il fallait éloigner l'Ordre.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie


_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur
Le concierge est très a cheval sur le couvre-feu des premières années.
Mes hiboux : 2229
Mes PI supplémentaires : 447
Date d'inscription : 02/09/2013
Féminin Age : 21

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Mar 10 Juil - 20:41


On ne peut jamais être seule

Sibérie. Février.

Je préférais pour le moment ignorer le reste. Premièrement le fait que ce ne soit qu'un commencement. Encore fallait il que j'accepte de lui vendre toutes les informations dont elle aurait besoins. Si elle pensait que j'allais le faire sans poser de questions elle se mettait le doigt dans l’œil. Puis encore fallait t'il que les informations concernent des cibles importantes. Il était en effet hors de question que je nuise à l'un des membres de l'Ordre. Deuxièmement je n'avais pas envie de me mêler encore plus de ses affaires privées. Ce qu'elle faisait de ses vacances ou ses vendettas personnelles m'importaient peu.

« Je pense que le seul membre de l'Ordre présent en Sibérie sera moi. »

Si c'était pour Malo je voulais être présente. Je ne demandais pas à être impliquée. Je ne chercherai pas de toute manière à entrer en contact avec ses hommes. Je voulais juste être témoin de la fin de Malo. Leur façon de procéder m'importait peu. Personne ne s'en rendrait compte de toute manière. Je ne m'étais pas encore déclarée. Personne ne se méfierait de la louve.

« Ne cherche pas à m'embobiner, ce n'est pas négociable. Et au moins tu es au courant. »

Je n'avais plus rien à lui dire et je ne voulais plus rien entendre pour ce soir. Elle ne me ferrait pas changer d'avis et moi je n'en saurais pas plus. Puis j'étais déjà satisfaite d'avoir pu avancer dans mon plan sans que ce ne soit prévu. J'avais envie de me reposer maintenant. Je tournais donc les talons sans rien dire. Je savais qu'elle n'allait pas chercher à me retenir. Pas ce soir. Nous aurions bien d'autres occasions de discuter de toute manière. Avant de descendre les marches de la tour, je me retourne tout de même.

« Et par pitié, arrête cette guerre avec Donna tant qu'il en est encore temps. »

Je n'avais pas pu ignorer complètement ses mots. Bien entendu je soutenais Donna, mais je n'avait pas envie d'être en porte-à-faux avec Tiphaine. C'était à elles deux d'être assez malignes pour ne pas s'entre-tuer. Il faudrait tout de même que j'en touche un mot à la Sheridan, je ne voulais pas d'une mort sur la conscience.
lumos maxima



hors RPG:
 

_________________
mother hen
love is not supposed to be cute, love is supposed to be raw and destructive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ϟ
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-is-good.forumactif.org/
Pas étonnant qu'on soit perdus, ce château est un véritable labyrinthe !
Mes hiboux : 4355
Mes PI supplémentaires : 20325
Date d'inscription : 18/07/2013
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule Ven 10 Aoû - 20:11

Ah ben désolée XD
Je vais demander à l'archiver Wink (tu l'as fait ^^)
A très vite dans le suivant =°

_________________
Vous serez mes yeux et mes oreilles. Ensemble nous vaincrons.

Codage réalisé par Loukoum à la Cophirende Académie
Revenir en haut Aller en bas
Ϟ
Ϟ Contenu sponsorisé Ϟ

MessageSujet: Re: [Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule

Revenir en haut Aller en bas
[Sydney & Tiphaine] On ne peut jamais être seule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» On ne peut jamais être tranquille. [PV Noëlle]
» [FB] L'obscurité ne peut chasser l'obscurité; seule la lumière le peut. [SOLO]
» Amber - On peut m'adoucir, mais jamais me dresser...
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» weronika ღ Heureux les cœurs qui peuvent plier, car ils ne seront jamais brisés. Heureux les cœurs qui peuvent crier car ils seront heureux. Mais le sont-ils vraiment ? Car un cœur qui n’est pas brisé ne peut pas guérir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard & Magie :: Administration rapide :: Règles de vie :: La vie à Poudlard-
Sauter vers: